avril 27, 2017

L’endurcissement

 

L’endurcissement ou le Kote Kitae (小手鍛え) que l’on pratique en Uechi-Ryu mais aussi en Goju-Ryu va permettre de renforcer le corps afin de pouvoir encaisser les coups et/ou accomplir des blocages efficaces.

Le Kote Kitae est travaillé généralement après les exercices de Hojo-Undo. Ceux ci se pratiquent à deux avec des impacts progressifs. Ceux ci-ont pour but de renforcer les muscles mais aussi les os puisque ce type d’exercices régulièrement pratiqués permettrait de limiter l’apparition d’ostéoporose.

Une autre façon d’endurcir le corps est la pratique du Sanchin Kitae (三戦鍛え).
Le pratiquant va réaliser sans veste de kimono le kata Sanchin et son professeur va tester le niveau d’endurcissement de son corps en frappant les différents groupes musculaires (Abdominaux, Bras, Pectoraux, Dorsaux, Jambes, …).
Le Sanchin Kitae peut paraître impressionnant pour les non-initiés lors des démonstrations mais il permet d’accélérer la progression du pratiquant.

Un autre type d’exercice pour l’endurcissement est l’utilisation du Makiwara (巻藁).
Celui-ci se compose d’une planche ancrée dans le sol avec au niveau de la zone d’impact une zone ‘rembourrée’ pour éviter les blessures. Cet outil connait autant de fans que de détracteurs. Il est fortement déconseillé aux jeunes pratiquants qui n’ont pas terminé leur croissance.

Gichin Funakoshi au Makiwara