mai 12, 2017

La période féodale

Le royaume de Ryūkyū (琉球國) fut établi sur les îles du même nom entre le XIV° et le XIX° siècle.

Ce royaume était indépendant tout en êtant sous protection de l’empire chinois.
Jouissant de sa position géographique, le Ryukyu commerçait avec la Chine, le Japon et la Corée.

Chateau du Royaume de Ryukyu

Mais en 1591, la province de Satsuma (aujourd’hui Kagoshima) a débuté son invasion, et en 1606, le Royaume de Ryūkyū fut placé sous de contrôle de Satsuma. Ryūkyū a continué à faire du commerce avec la Chine, tout en réalisant des visites à Edo comme un rituel de subsomption envers le Japon.

 

Sho-Tai dernier roi de Ryukyu (1848-1879)

 

Suite à la  guerre sino-japonaise qui dura de 1872 à 1879, le Royaume de Ryūkyū fut aboli, et l’ordre fut donné d’interrompre les relations commerciales avec la dynastie Qing afin de se conformer au système politique du Japon. La préfecture d’Okinawa fut alors instaurée.

 

 

Le sceau du Royaume de Ryukyu